2016 – Liberté d’expression et pluralisme

Le 2 juin 2016, le groupe Bande dessinée du Syndicat national de l’édition, en partenariat avec Lire et Lecture en Bretagne et la Bibliothèque Les Champs Libres, a organisé une « Rencontre en région avec les éditeurs de Bande dessinée » adoptant le format d’une journée professionnelle adressée aux prescripteurs : bibliothécaires, libraires, enseignants, documentalistes, animateurs, etc.

 

Liberté d’expression et pluralisme dans la Bande dessinée

 

Le thème de la liberté d’expression prend à travers le neuvième art de nombreuses formes qui traversent tous les genres de la Bande dessinée.

Les éditeurs du SNE ont organisé des débats avec les bibliothécaires et libraires de Bretagne sur le traitement par la Bande dessinée de sujets de société. Cette journée a permis d’analyser l’évolution d’un genre proche du documentaire en mettant en perspective des auteurs français et étrangers. En particulier, plusieurs exemples d’ouvrages franco-belges pouvant s’adresser à des publics adolescents ont été présentés.

Les intervenants ont également abordé la manière dont les genres du Comics et du Manga traitent des enjeux culturels avec les codes graphiques et narratifs venus d’autres continents. La journée s’est terminée par une discussion sur les défis de médiation posés par la Bande dessinée engagée.

 

Les rencontres BD en région sont organisées avec le soutien de la Sofia et du label « La culture avec la copie privée ».
La SOFIA, Société Française des Intérêts des Auteurs de l’écrit, est une société civile de perception et de répartition de droits, administrée à parité par les auteurs et les éditeurs dans le domaine exclusif du Livre. Elle perçoit et répartit le droit de prêt en bibliothèque, la part du livre de la rémunération pour copie privée numérique ainsi que les droits numériques des livres indisponibles du XXe siècle. »

 

Diaporama de cette rencontre

© 2014 SNE. Tous droits réservés