Egalité femmes – hommes

L’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes fait partie des thèmes de la négociation obligatoire au niveau des branches professionnelles.

Dans ce cadre les partenaires sociaux se sont fixé pour objectif de traiter les thèmes suivants :
• la mixité professionnelle ;
• l’articulation entre vie professionnelle et vie familiale et personnelle ;
• l’égalité salariale ;
Des déclarations communes ont été signées par le SNE d’une part, et la CFDT, FO, la CFTC et la CFE CGC d’autre part sur les trois thèmes.

Signature d’un accord de branche

Poursuivant ce dialogue constructif, les partenaires sociaux de l’édition ont conclu un accord de branche sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes le 24 janvier 2013. Signé par le SNE et la CFDT, la CGC, FO, la CFTC, cet accord propose une méthode pour la mise en œuvre d’actions concrètes à mener au sein des entreprises d’édition pour atteindre l’objectif d’égalité professionnelle.

A cette fin, l’accord :
• prévoit une analyse annuelle de la situation comparée des femmes et des hommes dans la branche en intégrant les indicateurs pertinents au rapport social de branche ;
• identifie quatre domaines d’action (l’articulation entre vie privée et vie professionnelle, la mixité, l’égalité salariale, la promotion professionnelle), avec pour chacun d’eux, un objectif, des moyens, des indicateurs chiffrés et des exemples de bonnes pratiques.

Cet accord traduit la priorité que notre branche attache à l’objectif d’égalité et de mixité professionnelle, facteur important de dynamisme social favorisant le développement des entreprises par le développement des compétences des femmes et des hommes qui les composent.
Cet accord offre aux entreprises de plus de 50 salariés des solutions concrètes pour respecter la réglementation, et aux plus petites entreprises des sources d’inspiration pour le développement de bonnes pratiques.

 Suivi de l’évolution

La rapport social de branche s’attache notamment à traiter de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Il établit ainsi qu’en 2013, près de 75% des salariés de l’édition sont des femmes. La rapport donne des points de comparaison sur la situation des femmes et des hommes concernant leur âge, leur formation, leur rémunération, les fonctions exercées, l’ancienneté…

La rapport social de branche permet donc la négociation triennale sur les mesures tendant à assurer l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et sur les mesures de rattrapage tendant à remédier aux inégalités constatées.

 

© 2014 SNE. Tous droits réservés