Les aides aux projets

Aides à la publication, à la traduction et à la préparation du CNL

1) Les aides à l’édition

Ces aides bénéficient aux éditeurs pour différents type d’ouvrage et sous différentes formes :

  • Aide à la publication sous forme de subventions.
  • Subventions pour les ouvrages collectifs lourds
  • Prêts à la publication d’ouvrages (prêt à taux zéro est destinée à constituer un apport en trésorerie à un éditeur, pour lui permettre d’assumer les coûts de publication d’un ouvrage jusqu’à sa mise en vente)
  • Aides à l’iconographie des ouvrages.

2) Les aides à l’édition numérique

  • Subventions pour la numérisation rétrospective et la diffusion numérique de documents sous droits
  • Subventions pour les plateformes innovantes de diffusion et de valorisation de catalogues de livres numériques
  • Subventions pour la création d’une édition multimédia ou d’un site « compagnon »
  • Subventions à la création et au développement de sites collectifs d’éditeurs et de libraires

 

3) Les aides à la traduction

Le CNL prend en charge une partie des frais que représente, pour les éditeurs, la traduction en français d’ouvrages de langue étrangère ou régionale mais également la traduction en langues étrangères d’œuvres françaises.

> En savoir plus sur les aides à l’intraduction et l’extraduction.

Contact :
Centre national du livre
Hôtel d’Avejan
53 rue de Verneuil
75007 Paris
Tel. : 01 49 54 68 68

Aides du Centre national de la cinématographie

Le DIspositif pour la CRéAtion Artistique Multimédia (DICRéAM) est à la fois un fonds spécifique d’aide aux créateurs d’œuvres originales dans l’univers numérique, fonctionnant sur le modèle d’un guichet unique par l’intermédiaire du CNC et un système de coopération et de travail en réseau des huit grandes directions du ministère de la Culture et de la Communication.
Les œuvres éligibles au titre du DICRéAM se caractérisent d’abord par une approche artistique pluridisciplinaire, qui peut simultanément faire appel à l’image fixe et animée, au son, au texte, aux arts plastiques, à l’architecture ou au patrimoine, ou au spectacle vivant. Elles se définissent aussi par l’utilisation des techniques numériques à tous les stades, de la création à la diffusion. Elles peuvent enfin entretenir un nouveau rapport avec le public, en invitant à l’interactivité ou à l’utilisation diversifiée de supports variés.

Contact :
Centre national de la cinématographie
Direction du multimédia et des industries techniques
service du jeu vidéo et de la création numérique
11, rue Galilée
75116 Paris
Tél. 01 44 34 34 82

Aides européennes à la traduction 2014-2020

La Commission Européenne a publié fin 2013 les nouvelles règles pour les aides à la traduction européennes, dans le cadre de son nouveau programme Europe créative pour 2014-2020, ainsi que les appels d’offre pour les projets de 2014.

Ce programme finance des projets de traduction littéraire présentés par des éditeurs ayant leur siège dans un pays participant au programme. La Commission prévoit un budget de 3, 6 millions € pour 2014.

Les éditeurs peuvent ainsi bénéficier de subventions pour la traduction d’œuvres de fiction d’une langue européenne vers une autre langue européenne, pour un montant pouvant aller jusqu’à 100.000€ dans la limite de 50% maximum des coûts éligibles. Ils doivent désormais proposer un ensemble de projets de traduction qui peuvent porter sur une période de 2 ans (3 à 10 œuvres) ou bien sur 3/ 4 ans (accords de partenariat couvrant 5 à 10 œuvres par an). Les coûts de promotion de l’œuvre traduite sont désormais pris en compte.

Contact :

Relais Culture  
Martha Gutierrez
Tél.  01 53 40 95 10

© 2014 SNE. Tous droits réservés