Syndicat national de l'édition

  • Actualité

Le Prix Vendredi 2022 récompense Claire Castillon

Le jury du Prix Vendredi a désigné, le lundi 7 novembre, lauréat de cette sixième édition Claire Castillon, pour « Les Longueurs » (Gallimard Jeunesse).

Deux mentions spéciales ont été attribuées à « On a supermarché sur la Lune », de Sébastien Joanniez (La joie de lire) et « Et le ciel se voila de fureur », de Taï-Marc le Thanh (L’école des loisirs).

Le Prix Vendredi

Premier prix national de littérature adolescente, le Prix Vendredi a été créé en 2016 pour valoriser le dynamisme et la qualité de création de la littérature jeunesse contemporaine. Trop souvent méconnue alors qu’elle est incroyablement dynamique, la littérature jeunesse d’aujourd’hui ose et surprend avec un grand sens des responsabilités.

Le Prix Vendredi récompense, chaque année, un ouvrage francophone, destiné aux plus de 13 ans, désigné par un jury composé de professionnels. Il est doté d’un montant de 2 000 euros grâce au soutien de la Fondation d’Entreprise La Poste.

La sélection 2022

Pour cette sixième édition, 36 maisons avaient proposé un titre de leur choix au fidèle jury du Prix Vendredi, composé de Michel Abescat (Télérama), Raphaële Botte (Mon Quotidien ; Lire), Philippe-Jean Catinchi (Le Monde), Françoise Dargent (Le Figaro), Marie Desplechin (auteure), Sophie Van der Linden (auteure et critique littéraire), Nathalie Riché (critique littéraire) et Sylvain Pattieu (lauréat du Prix Vendredi 2021).

Retrouvez toutes les informations sur le site du prix Vendredi : www.prixvendredi.fr

A Voir aussi

Ne manquez aucune actualité !

Abonnez-vous à la newsletter SNE

Partager par email

S'identifier

Pas encore inscrit?

Vous êtes adhérent au SNE, demandez vos codes d'accès.

Vous êtes éditeur et vous souhaitez adhérer au SNE.

S'inscrire à cet événement.

Gérer mes inscriptions aux groupes & commissions du SNE

Désolé. Vous devez être connecté pour accéder à ce formulaire.

Modifier votre mot de passe

Dépublication d'une offre d'emploi

Suppression d'une offre d'emploi

Souscrire aux newsletters suivantes