Syndicat national de l'édition

  • Communiqué partenaire

L’Union Internationale des éditeurs (UIE/IPA) appelle à la libération de Gui Minhai

L’Union Internationale des éditeurs (UIE/IPA), par voie de communiqué, demande aux autorités chinoises la libération de l’éditeur-libraire suédois d’origine chinoise Gui Minhai.

Gui Minhai avait été arrêté en 2015 et était resté en détention pendant 2 ans en Chine. Il avait été remis en liberté surveillée depuis plusieurs semaines.

Alors qu’il rejoignait la capitale chinoise pour consulter un médecin, un groupe d’hommes en civil l’a kidnappé le 20 janvier dernier. Sa famille est depuis cette date sans nouvelles.

Gui Minhai fait partie des 5 nominés au prix Voltaire 2018, décerné chaque année par l’Union Internationale des Éditeurs (UIE/IPA)

Ne manquez aucune actualité !

Abonnez-vous à la newsletter SNE

Partager par email

S'identifier

Pas encore inscrit?

Vous êtes adhérent au SNE, demandez vos codes d'accès.

Vous êtes éditeur et vous souhaitez adhérer au SNE.

S'inscrire à cet événement.

Gérer mes inscriptions aux groupes & commissions du SNE

Désolé. Vous devez être connecté pour accéder à ce formulaire.

Modifier votre mot de passe

Dépublication d'une offre d'emploi

Suppression d'une offre d'emploi

Souscrire aux newsletters suivantes