Syndicat national de l'édition

  • Mot du Président

Rapport d’activité 2019-2020 : l’éditorial de Vincent Montagne, Président du SNE

« L’année 2019 fut une très bonne année pour le livre et l’édition, pour le SNE également. En témoignent les nombreuses réalisations de tous les groupes et commissions du SNE mises en lumière dans ce rapport, sur le plan juridique, fiscal, social, événementiel. En témoignent également les chiffres de notre secteur. Malgré un mois de décembre difficile, le chiffre d’affaires des éditeurs a connu une hausse de 5 % et le nombre d’exemplaires vendus a augmenté de 3,8 %. Cette croissance est portée par l’édition scolaire, mais pas uniquement. En effet, hors scolaire, le chiffre d’affaires réalisé par les éditeurs sur leurs ventes de livres est en hausse de 1,7 %, avec un retour de la croissance sur le segment littérature (+0,7 %), un succès florissant et qui ne se dément pas, de la bande dessinée (+11,3 %) ; et aussi les bonnes performances du livre jeunesse et des livres pratiques.

Et pourtant à l’heure où j’écris cet éditorial, une crise sanitaire sans précédent a brisé net ces tendances encourageantes, fruit de toute une profession, et affecté tous les maillons de notre chaîne du livre : auteurs, libraires, éditeurs, mais aussi bibliothécaires, imprimeurs.

Ce que nous venons de vivre ces derniers mois est inédit : un effondrement presque total du secteur pendant plusieurs mois…

Devant la gravité de la situation, nous pouvons nous féliciter d’avoir été capables d’une réaction rapide, individuelle pour chacune de nos maisons, et collective, montrant que tous les maillons de la chaîne du livre étaient non seulement interdépendants, mais aussi capables de se mobiliser ensemble.

Devant la gravité de la situation, nous pouvons nous féliciter d’avoir été capables d’une réaction rapide, individuelle pour chacune de nos maisons, et collective, montrant que tous les maillons de la chaîne du livre étaient non seulement interdépendants, mais aussi capables de se mobiliser ensemble.

Dans cette période inédite, les éditeurs ont été un moteur essentiel de cette mobilisation et le SNE a fait face, aux côtés de ses membres.

Dès le 1er mars, nous avons dû annuler le salon du livre, décision difficile, a posteriori évidente ! Mais lourde de conséquences pour l’ensemble du secteur et aussi pour le SNE.

Dès le mois d’avril, nous avons dû expliquer à l’État l’impact de la crise sur toute notre filière et convaincre les décideurs de l’importance de soutenir le livre et tous ses acteurs, au premier rang desquels les libraires. Et négocier des mesures d’urgence, pour le livre en général et l’édition en particulier.

Au plus fort de la crise, nous avons lancé une consultation auprès de tous nos membres, qui nous a donné le premier récit, assez terrifiant, de cette crise, mais qui est venue réaffirmer l’extraordinaire combativité des éditeurs dans leur activité, dans leur entreprise, auprès de leurs auteurs.

Dans cette période, nous avons su médiatiser nos combats pour obtenir, in fine, un plan de relance dont je crois pouvoir dire qu’il est à la hauteur des enjeux.

Mais l’actualité de notre secteur et a fortiori son avenir ne se limitent pas à la crise due au coronavirus. La vie continue et avec elle les nombreux défis qui attendent notre secteur : poursuivre le dialogue avec les auteurs et l’ensemble des acteurs de la chaîne du livre, partager avec le plus grand nombre la spécificité de notre industrie fondée sur le prototype et la liberté inhérente à tout acte de création. Et œuvrer, malgré les incertitudes, pour la défense et la promotion de la lecture.

L’action du SNE est à l’image du métier d’éditeur, au cœur de l’écosystème du livre. Merci à tous les salariés du SNE qui à distance et confinés n’ont pas ménagé leurs efforts pour nous tenir informés et garantir la continuité des services de notre syndicat. Merci à vous tous pour votre engagement quotidien pour faire entendre la voix du livre et maintenir sa place dans la société. Pour ensemble sortir de cette épreuve et poursuivre sur la voie de la création et de l’innovation. »   

Vincent Montagne
Président du SNE
(juillet 2020)

Ne manquez aucune actualité !

Abonnez-vous à la newsletter SNE

Partager par email

S'identifier

Pas encore inscrit?

Vous êtes adhérent au SNE, demandez vos codes d'accès.

Vous êtes éditeur et vous souhaitez adhérer au SNE.

S'inscrire à cet événement.

Gérer mes inscriptions aux groupes & commissions du SNE

Désolé. Vous devez être connecté pour accéder à ce formulaire.

Modifier votre mot de passe

Dépublication d'une offre d'emploi

Suppression d'une offre d'emploi

Souscrire aux newsletters suivantes