Syndicat national de l'édition

  • La parole à...

Trois questions à Xavier Moni, Président du Syndicat de la librairie française

À l’occasion de la publication du rapport d’activité 2018-2019 du SNE, Xavier Moni, Président du Syndicat de la librairie française, s’est exprimé sur le rôle du SLF, et les relations entre éditeurs et libraires. 

 

Chaque jour nous défendons des œuvres, des auteurs et le travail de centaines d’éditeurs…

 

En quoi consiste la mission première du SLF et comment est-il organisé ?

X.M. : Le SLF, qui fête ses 20 ans cette année, a pour missions de défendre et représenter la profession de libraire. Et défendre notre profession, c’est d’abord s’engager pour maintenir et développer la singularité des librairies qui s’exprime à travers leur engagement en matière d’assortiment, de relation humaine avec les lecteurs et d’implication sur un territoire. C’est également veiller au respect de la loi de 1981 sur le prix unique du livre qui nous a permis de maintenir ce réseau unique de librairies sur l’ensemble du territoire.
Autour de ces piliers structurants, le travail du syndicat se concentre autour de 4 principaux dossiers : organisation sociale de la branche et formation professionnelle, économie de la librairie (valorisation des bonnes pratiques, relations commerciales avec les éditeurs, transport…), relations institutionnelles auprès des responsables publics locaux, nationaux et européens et communication (promotion des librairies auprès du grand public).
Le syndicat a été créé, voici vingt ans, pour unir la représentation des libraires au niveau national, en tenant compte de leur grande diversité mais également des nombreux enjeux qu’ils partagent. Il réunit aujourd’hui plus de 600 adhérents de toutes les tailles et tous les profils. Ses instances ont été largement renouvelées afin d’accueillir la nouvelle génération de libraires.

Selon vous, quels sont les grands enjeux de la librairie de demain et à quoi ressemblera-t-elle ?

X.M. : Notre métier a beaucoup évolué ces dernières années, notamment avec la montée en puissance d’une concurrence nouvelle et parfois déloyale. Et contrairement à de nombreux autres commerces, nous avons fait mieux que résister en misant toujours plus sur la qualité : celle de nos équipes, de nos assortiments, de nos lieux.
Notre présence physique sur le territoire et la qualité de notre offre sont les meilleures réponses à opposer à un monde virtuel et froid. Notre défi sera de dégager les ressources financières nécessaires afin d’investir dans cette exigence.

Vous avez dit : « l’avenir de la librairie ne peut s’écrire seul ». Comment percevez-vous l’évolution des relations entre libraires et éditeurs ?

X.M. : Chaque jour, dans chacune de nos librairies, nous défendons des œuvres, des auteurs et le travail de centaines d’éditeurs de toutes tailles. Cet écosystème, régulé par la loi, devrait nous permettre de construire des relations et des actions beaucoup plus audacieuses.
Les relations commerciales, les enjeux de distribution, la surproduction restent des dossiers sur lesquels nous devons continuer à avancer ensemble.
Ce qui n’empêche pas de travailler véritablement et de manière innovante sur la promotion de ce qui nous rassemble, le livre.

Selon vous, les métadonnées changent-elles la relation entre le libraire et son environnement ?

X.M. : C’est un enjeu considérable qui s’impose à nous. La librairie, à travers le SLF, s’est doté d’un outil, l’Observatoire de la librairie, afin de recueillir et surtout analyser tous les mouvements (achats, ventes, retours). Cela nous permet collectivement de qualifier notre activité et individuellement d’affiner nos pratiques. C’est un outil précieux, notamment dans la relation avec les diffuseurs lors des achats, il nous permet d’être plus efficaces ensemble grâce à ce partage d’informations.

 

Ne manquez aucune actualité !

Abonnez-vous à la newsletter SNE

Partager par email

S'identifier

Pas encore inscrit?

Vous êtes adhérent au SNE, demandez vos codes d'accès.

Vous êtes éditeur et vous souhaitez adhérer au SNE.

S'inscrire à cet événement.

Gérer mes inscriptions aux groupes & commissions du SNE

Désolé. Vous devez être connecté pour accéder à ce formulaire.

Modifier votre mot de passe

Dépublication d'une offre d'emploi

Suppression d'une offre d'emploi

Souscrire aux newsletters suivantes