Syndicat national de l'édition

  • Événement partenaire
  • Institutionnel

2e édition des Dialogues Auteurs-Éditeurs au Parlement Européen

19 septembre 2012

« L’éditeur est non seulement un entrepreneur, mais aussi un créateur de culture »

C’est par cette phrase que Luigi Berlinguer, député européen italien a introduit le couple « auteur-éditeur » italien lors de la deuxième édition des Dialogues Auteurs-Editeurs. Organisés par la FEE à l’initiative du SNE et avec le soutien de la Sofia, ces Dialogues ont une nouvelle fois suscité l’intérêt ce mercredi 19 septembre au Parlement européen de Bruxelles.

Donato Carrisi était accompagné de son éditeur Stefano Mauri (Président et Directeur Général  de Mauri Spagnol). Voici un bref extrait de leur dialogue :  « À 16 ans quand j’ai voulu devenir écrivain, je rêvais de rencontrer Stefano Mauri, je rêvais d’un éditeur car l’auteur a besoin d’une confrontation permanente, d’un miroir : ce rôle de médiation, c’est l’éditeur qui le joue. Il l’encourage dans les moments de doute.
On publie son 1er livre grâce à une idée et à la chance; mais on juge un écrivain à son 2e livre. Mais pour publier un 2e livre, il faut qu’un éditeur investisse.
Je suis aussi reconnaissant aux éditeurs qui ont refusé mes premiers livres, car ils étaient horriblement mauvais; si j’avais recouru à l’autoédition, quelle honte …»

La matinée s’est poursuivie avec l’intervention du couple suédois (Åsa Larsson, auteure, et Eva Bonnier, directrice du secteur littérature aux Éditions Albert Bonnier) introduit par la députée suédoise Cecilia Wikström et du couple belge (Jean Dufaux, scénariste belge de bande dessinée, et François Pernot, Directeur Général du Lombard et de Dargaud Benelux) introduit par Marielle Gallo, députée européenne. Les auteurs ont parlé notamment du rôle protecteur de leur éditeur et de la relation de confiance qui s’est installée.

Les discutions se sont ensuite orientées vers le développement du marché numérique et d’une offre de qualité. Jacques Toubon a conclu en soulignant la nécessité d’instaurer une politique culturelle et industrielle véritablement favorable à la diversité.

« Nous voulons une Europe qui créée, pas seulement une Europe qui consomme », a rappelé Jacques Toubon.

Communiqué de la FEE  : 3 couples « Auteur-Editeur » font entendre leurs voix à Bruxelles

Il est essentiel que les législations soient équilibrées si l’on souhaite qu’une littérature européenne diversifiée et de qualité subsiste, ont déclaré trois auteurs reconnus sur la scène internationale et leurs éditeurs lors de la deuxième édition des « Dialogues Auteur-Editeur », organisés aujourd’hui au Parlement européen sous le patronage de l’eurodéputé et auteur Mme Marielle Gallo.

Présentés par Mme Gallo et deux autres eurodéputés – Luigi Berlinguer et Cecilia Wikström -, l’auteur italien Donato Carrisi et son éditeur Stefano Mauri (Mauri Spagnol), l’auteur suédoise de romans policiers Åsa Larsson et Eva Bonnier, son éditeur (Albert Bonniers Förlag) et Jean Dufaux, scénariste belge de bande-dessinée avec son éditeur François Pernot (Dargaud- Lombard), ont parlé de leur expériences communes, abordant de nombreux sujets pour démontrer aux eurodéputés la nécessité de disposer :

– D’un droit d’auteur protégeant la création : alors que récemment encore des appels ont été lancés en faveur d’une refonte du droit d’auteur, il est essentiel de préserver le droit qui soutient la création des auteurs.

– D’une fiscalité adaptée : un régime fiscal qui favorise une large diffusion du livre doit être mis en place. La TVA réduite existant dans la plupart des Etats membres devrait être appliquée à tous les livres, indépendamment de leur format (imprimés ou numériques).

– De la reconnaissance de la spécificité de l’activité éditoriale en Europe, même dans le monde numérique : si ce dernier offre de nouvelles plates-formes de diffusion, il n’en élimine pas pour autant la nécessité que quelqu’un sélectionne, révise, gère et diffuse les documents numérisés. Les livres ont toujours besoin d’éditeurs ! Et dès lors les éditeurs ont besoin d’un vaste réseau de distributeurs pour sauvegarder la diversité culturelle.
Anne Bergman-Tahon, Directrice de la FEE, a affirmé: « Ces trois auteurs et leur éditeurs ont fait le voyage jusqu’à Bruxelles pour donner aux politiciens et aux fonctionnaires européens un regard unique sur cette relation exceptionnelle qui lie un auteur et son éditeur. Les livres sont essentiels pour les cultures européennes, plus encore en ces temps difficiles. Ils sont une fenêtre sur les vies, les pensées et les espoirs de nos concitoyens européens. Ils nous aident à mieux comprendre le monde et ce qui nous entoure… l’Europe devrait être fière de son secteur de l’édition en pleine santé et soutenir son passage au numérique. »

Ne manquez aucune actualité !

Abonnez-vous à la newsletter SNE

Partager par email

S'identifier

Pas encore inscrit?

Vous êtes adhérent au SNE, demandez vos codes d'accès.

Vous êtes éditeur et vous souhaitez adhérer au SNE.

S'inscrire à cet événement.

Gérer mes inscriptions aux groupes & commissions du SNE

Désolé. Vous devez être connecté pour accéder à ce formulaire.

Modifier votre mot de passe

Suppression d'une offre d'emploi

Souscrire aux newsletters suivantes