Syndicat national de l'édition

  • Actualité

Une nouvelle solution collective anti-piratage pour les adhérents du SNE

Pour lutter contre le piratage en ligne des livres numériques – et des livres imprimés, parfois numérisés illégalement –, le Syndicat national de l’édition (SNE) a souhaité mettre à la disposition de ses adhérents des outils de lutte contre la contrefaçon, accessibles et technologiquement fiables.

Pour des raisons économiques, l’accès à des services spécialisés est souvent réservé à des maisons dont l’échelle permet de traiter un catalogue de titres importants. La démarche du SNE dans cette recherche d’une solution collective est donc de permettre un accès et une tarification des services tenant compte de l’intégralité des catalogues, mis en surveillance par l’ensemble des éditeurs.

Cette mutualisation permet donc de réduire le coût des interventions pour tous les éditeurs souscripteurs et d’appliquer les mêmes conditions quelle que soit la taille du catalogue mis en surveillance par chacun d’eux.

D’abord confiée à la société Surys depuis 2013, le SNE propose aujourd’hui une nouvelle solution anti-piratage collective, élaborée avec la société LeakID, société française d’ores et déjà expérimentée dans les domaines de la musique, du cinéma et des retransmissions sportives.

Que propose la société LeakID ?

La solution proposée par LeakID couvre la recherche sur les sites de téléchargement en ligne et de streaming de contenus illicites. En réponse aux publications de liens vers des contenus illicites et leur remise en ligne répétée, elle propose une automatisation des démarches et permet un envoi massif de demandes de retraits et de déréférencement sur Google. Elle assure ainsi la surveillance des réseaux pour le compte des maisons d’édition. De nouveaux services, notamment pour le livre audio, sont également disponibles.

Concrètement, grâce à une recherche par mots-clés, LeakID notifie puis traite en continu le site visé pour s’assurer du retrait des contenus illicites. En l’absence de retrait, l’hébergeur du site est averti pour obtenir la disparition du lien ou fichier concerné ; en parallèle de cette démarche, une demande de déréférencement est adressée à Google dans les douze heures qui suivent l’identification d’un contenu piraté.

Combien ça coûte ?

La mutualisation du service pour les adhérents du SNE permet de rendre accessible aux éditeurs une solution basée sur une tarification dégressive : le barème établi varie selon le nombre total des œuvres de référence mises en surveillance tous éditeurs confondus.

A partir de 10 000 titres surveillés (tous éditeurs confondus), le tarif sera de 1€ par titre et par mois.  

L’intérêt des éditeurs et des auteurs étant commun dans la lutte contre la contrefaçon des ouvrages, la SOFIA soutient financièrement cette initiative à hauteur de 50% des sommes facturées par Leak ID pour les 6 000 premières œuvres de référence (par éditeur), soumises au service, puis à hauteur de 30% pour les œuvres de référence excédant ce nombre, dans la limite  du montant adopté annuellement par la SOFIA pour l’ensemble des éditeurs.

Les éditeurs souhaitant recourir à ce service établissent un lien direct avec Leak ID qui assurera le déploiement de la solution et délivrera l’ensemble des informations et conseils techniques utiles. La facturation qui leur sera adressée sera préalablement minorée de l’aide SOFIA.  

Le SNE se tient à la disposition de ses adhérents pour toute information complémentaire préalable à la souscription à ce service.
Contact : Julien CHOURAQUI, Directeur juridique.

 

A Voir aussi

Ne manquez aucune actualité !

Abonnez-vous à la newsletter SNE

Partager par email

S'identifier

Pas encore inscrit?

Vous êtes adhérent au SNE, demandez vos codes d'accès.

Vous êtes éditeur et vous souhaitez adhérer au SNE.

S'inscrire à cet événement.

Gérer mes inscriptions aux groupes & commissions du SNE

Désolé. Vous devez être connecté pour accéder à ce formulaire.

Modifier votre mot de passe

Dépublication d'une offre d'emploi

Suppression d'une offre d'emploi

Souscrire aux newsletters suivantes